dimanche 29 juin 2014

Nettoyer les vitres de la maison...

... mais aussi les miroirs, les pare-brises de voiture, les vitres de meubles, les tablettes vitrées...

Il y a quelques jours, alors que je nettoyais les vitres, je pensais : mais quel résultat, comme c'est facile!
Et alors, j'ai pensé à toutes les femmes qui se cassent encore la tête à essayer d'obtenir de bons résultats avec les produits "magiques" du commerce, du produit en spray à la lingette tous prêts en passant par ces produits à diluer dans l'eau.
Et dire qu'avant, c'était un vrai casse-tête, de trouver le bon produit, le bon chiffon qui pluche pas, pour obtenir un beau brillant... qui l'était rarement!


Chez moi, plus rien de tout cela! Une solution simple et facile et probante!

Les outils du laveur de vitres

- de l'eau chaude
- du vinaigre blanc (0,49 € pour 1,5 litres)
- une éponge "qui gratte"
- une petite raclette à vitre ou à douche
- du papier journal, le vrai, la vraie gazette toute grise, surtout pas de papier glacé
- une microfibre pour essuyer les boiseries

C'est tout!

La méthode qui tue.. toutes les traces sur les surfaces vitrées :


On fait couler l'eau chaude dans un seau, on y ajoute un peu de vinaigre.
Avec l'éponge, on plonge dans l'eau vinaigrée et on lave la vitre, on peut aisément déborder sur les boiseries sans risques. Le côté "gratte-gratte" permet de venir à bout des tâches tenaces (crottes de mouches, petites empreintes de mains ou autres traces de ballon boueux par exemple). Une fois la vitre nettoyée, passer la raclette partout. Essuyer les boiseries à l'aide de la micro-fibre. Puis, chiffonner une feuille de journal en une grosse boule. Sécher la vitre à l'aide de la boule de papier, qui aura raison des dernières traces tenaces et fera tout briller.
Et voilà, c'est tout!

Fastoche, non? Et en plus le résultat est très réussi!
Essayez, vous verrez, la corvée des vitres et miroirs (surtout celui de la salle de bains) va devenir légère, légère...

 Mais avec le zéro-déchet, je n'ai plus de papier journal... "stop pub" sur la boîte aux lettres...


Haaaa oui, tout évolue, c'est vrai! La dernière fois que j'ai lavé les vitres, pas moyen de trouver du papier journal.
Ma roue de secours durable :
un chiffon micro-fibre sec et propre... et ça fonctionne : donc, exit le papier journal, remplacé par une seconde micro-fibre que l'on garde sèche... c'est magique!!!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire